Les pires conseils qu’on m’ait donné quand je cherchais mon style artistique

Les pires conseils qu’on m’ait donné quand je cherchais mon style artistique
13 septembre 2021 Marie Bambelle

Si tu dessines, tu dois savoir qu’il y a une question qui déchaine les passions : comment trouver son style artistique ? Il me semble que c’est celle que toustes les jeunes dessinateurs et dessinatrices se posent, généralement au moment où iels ont assez progressé pour commencer à rechercher la difficulté (et si tu lis cet article, sans doute que tu te la pose aussi).

Mais le plus dur est alors de différencier les bons conseils des mauvais.

C’est pourquoi aujourd’hui, je te mets en garde contre les pires que j’ai reçu ou lu pour trouver mon style graphique.

Nota bene : ce sont les pires conseils que j’ai reçu pour moi. S’ils t’ont aidé, alors tant mieux !

1 – “Attention, si tu t’en sers trop tu vas user tes feutres”

Il m’a fallu beaucoup de temps pour dépasser ce “conseil” qu’on ‘a donné dans l’enfance. J’avais tendance à beaucoup me servir du matériel artistique mais… Au bout d’un moment j’arrêtais par peur du moment où il n’y en aurai plus.

Et puis quand j’ai recommencé à dessiner en 2016, inconsciemment, j’ai continué. J’avais du mal à dépasser ma peur de gâcher mon matériel, de le “dépenser” et qu’après, il n’y en ai plus. Mais un jour, j’ai pris conscience d’une chose (et je vais l’écrire en majuscule histoire que tu t’en souviennes) :

LE MATÉRIEL EST FAIT POUR ÊTRE UTILISÉ !

Et c’est si tu ne t’en sers pas que tu vas le “gâcher”. Comme je l’ai lu assez récemment dans les conseils dessin de Cy sur Instagram : “Le matériel artistique n’est pas sacré”.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cy. (@yeahacy)

Donc n’aie pas peur de “salir” ta palette d’aquarelle.

Arrête de craindre de “trop tailler” tes crayons de couleur.

Ne redoute plus que tes feutres sèchent à force de t’en servir.

Ils sont fait pour ça !

Et si vraiment tu as du mal à dépasser ce blocage, tu peux utiliser ma technique du “matériel de merde”. Fais tes exercices, progresse, puis reviens en force “user” ton bon matériel !

2 – “Bosse la technique, tu finiras par trouver ton style”

Je ne sais pas toi, mais moi les bases du dessin m’ont toujours profondément gonflée. J’ai toujours trouvé les pas-à-pas hyper ennuyeux et je ne voyais pas l’intérêt de reproduire le modèle à l’identique.

C’est toujours le cas aujourd’hui. Je n’ai jamais trouvé aucun avantage aux tutos du style “dessine un chien en faisant trois ronds”. Après, tu te retrouves avec un chien au milieu de ta feuille et tu es bien content·e.

Parce qu’en vrai, tu n’apprends rien en faisant ça. Pourquoi ?

Parce que ce n’est PAS ton style ! Tu viens juste de reproduire le dessin de quelqu’un d’autre, comme des dizaines d’autres personnes. Alors quel intérêt ?

Car ce que n’enseigne pas ces tutos, c’est à concevoir un dessin en avance, à le modéliser dans sa tête et surtout à décliner la technique avec d’autre sujets pour te l’approprier. Or, ce n’est que comme ça qu’on comprend la mécanique d’un dessin.

3 – “Ça va venir tout seul”

“Comment trouver son style de dessin” reste la question la plus posée aux illustrateurices sur les réseaux sociaux. Et généralement, la réponse c’est “Ne t’inquiète pas, ça finira par venir tout seul avec les années quand tu ne t’y attendra pas “.

Euh pardon ? Quand j’étais dans cette situation, j’étais TROP énervée de recevoir ce genre de réponses. Je ne voyais pas comment ça allait finir par venir tout seul.

D’ailleurs, est-ce qu’il y a une seule chose dans la vie qui “vient tout seul” sans qu’on ait besoin de faire quoi que ce soit ?

Est-ce que dans n’importe quel autre domaine que l’art on donnerais cette réponse ?

Au final, écouter ce “conseil” ne m’a provoqué qu’un blocage artistique car je ne voyais plus l’intérêt et le but de créer et que je me posais trop de questions.

4 – “Ne te prends pas la tête”

Ce qui m’amène au dernier point de cette liste, le fameux “Arrête de te prendre la tête”.

Attention, unpopular opinion : OUI, il faut te “prendre la tête” quand tu cherches ton style de dessin.

Mais pas n’importe comment.

Par exemple, je ne te conseille pas le mode “j’appelle ma meilleure amie à 22h un mercredi en pleurant parce que je n’arrive plus à créer, que je ne comprends plus le sens de la vie ni “le pourquoi de l’art” et elle est obligée de me faire un cours de philo de 3h suivi d’un rappel écrit par mail (donc oui, à 1h du matin) pour que je me calme.

Oui c’est du vécu.

Oui j’ai une super meilleure amie.

BREF ! Donc il faut te prendre la tête, mais pas au point d’avoir un blocage artistique ! Non, il faut te la prendre “intelligemment”. C’est-à-dire qu’il faut te poser les bonnes questions pour faire émerger les bonnes réponses POUR TOI (on est d’accord qu’il n’y a pas de bonne réponse universelle).

Les bonnes réponses sont celles qui mettent en avant ton “pourquoi”. Les réponses qui font ressortir ce que tu aimes représenter. Ce que tu as envie de dire. Parce qu’il n’y a que comme ça que tu sauras comment cibler tes exercices, ce que tu as besoin d’apprendre et dans quelle direction chercher ton style artistique.

Les pires conseils m’ont quand même aidé

J’ai envie d’apporter un peu de mesure à ce que je viens d’écrire. Ces quatre conseils m’ont beaucoup ralentie et induite en erreur, c’est vrai.

Mais je leur dois aussi beaucoup.

Parce que je voyais tellement de failles de logique dans ces conseils quand on me disait que ça ne servait à rien de chercher et qu’il n’existait pas de méthode pour trouver son style artistique que par pur esprit de contradiction, je me suis démenée pour la trouver.

Et c’est comme ça que j’ai créé de toutes pièces une méthode qui n’existait pas. Sans ces conseils pourris, je n’aurais jamais créé BAM ! ma formation en ligne qui t’apprend à trouver ton style de dessin.

Et toi, quels conseils on t’a donné qui ne t’ont pas du tout aidé ?

 

Toi aussi, tu as ton propre style artistique. Avec BAM je t’aide à enfin l’exploiter pleinement.

Clique ici pour en savoir plus !👇🏽

« C’est exactement ce dont j’ai besoin »

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*