Blocage artistique : qu’est-ce que c’est ?

Blocage artistique : qu’est-ce que c’est ?
7 juin 2021 Marie Bambelle
Traverser un blocage artistique

Un blocage artistique, c’est la sensation qu’on n’arrivera plus jamais à créer quoi que ce soit. Et quand on est artrepreneuse, c’est une sensation vraiment angoissante, vu que notre business dépend de nos créations. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour surmonter un blocage artistique.

Traverser un blocage artistique

Personne en plein blocage artistique : une allégorie

Qu’est-ce qu’un blocage artistique ?

Le blocage artistique est connu sous de nombreux nom dans la communauté créative. Par exemple, on l’appelle « blocage créatif », « artblock » pour les anglophones ou encore « syndrome de la page blanche ».

Mais quel que soit le nom qu’on lui donne, il s’agit bel et bien de la même chose.

En fait, un blocage artistique est un état psychologique que tous les artistes traversent au moins une fois dans leur vie. C’est une période où l’on a l’impression qu’on ne pourra plus jamais créer quoi que ce soit.

En bref, on est comme « coincés ». On ne sait pas quoi dire, quoi représenter, ni même ce dont on a envie.

Et lorsqu’on est artrepreneuse, le blocage artistique est l’une des pires choses qu’il nous puisse arriver, à nous comme à notre entreprise.

En effet, comme notre chiffre d’affaire est lié directement à notre créativité, si le blocage persiste trop longtemps, ça peut avoir des conséquences assez graves.

Heureusement, il existe plein de solutions pour éviter et surmonter un blocage artistique.

Pourquoi fait-on un blocage artistique ?

Mais avant de se demander comment l’éviter, est-ce qu’il ne serait pas un peu malin de se demander d’abord POURQUOI on fait un blocage artistique. D’où vient notre syndrome de la page blanche ? Pourquoi se réveille-t-on un matin la créativité en berne alors que la veille, tout allait bien ?

Parce qu’on vient de terminer un gros projet

Un blocage artistique peut survenir après la fin d’un gros projet. Par exemple, on vient de terminer une BD qui nous aura pris un an, une commande de 20 toiles ou encore un roman.

En un mot, on se sent vidé.

Parce qu’on a eu du succès

Notre précédente création a rencontré un gros succès auprès de notre communauté/des critiques.

Vous allez me dire : « SUPER ! ».

Sauf que… Après un succès, il est fréquent d’avoir l’impression que notre carrière est derrière nous. De nombreuses artistes font alors l’expérience du blocage artistique car elles ont l’impression qu’elles ne réussiront plus jamais à faire quelque chose d’aussi bien.

C’est l’angoisse de ne plus jamais égaler son propre niveau.

Parce qu’on est fatiguée

Tout simplement !

Par exemple, Pénélope Bagieu a confié récemment dans une story FAQ sur Instagram que les moments où elle se sent bloquée correspondent à ceux où elle est fatiguée. Elle terminait sa réponse en disant que « tout parait beaucoup moins grave et beaucoup moins insurmontable après 8h de sommeil ».

Parce qu’on ne va pas bien

La créativité est intimement liée à notre état émotionnel. Ainsi, le blocage artistique survient souvent dans les moments où l’on ne va pas très bien.

(Coucou la pandémie mondiale !)

Sans être forcément alarmant, il doit donc être un petit signal d’alarme pour prendre soin de notre santé psychologique, surtout s’il dure longtemps.

Parce qu’on manque de stabilité

Si certaines artrepreneuses sont capables de créer au milieux des flammes et du chaos (je vous admire les filles !), d’autres ont besoin de stabilité.

Dont moi (#teammamie !).

Alors quand la routine est chamboulée (coucou la pandémie mondiale bis), on ne se sent pas en sécurité, on a l’impression qu’on peut être interrompue à tout moment…

Dur-dur de créer dans ces conditions ! C’est alors que le blocage artistique pointe le bout de son nez.

Parce qu’on est engluée dans la routine

Oui, je sais, c’est l’exact opposé du point précédent.

Mais la routine et le quotidien sont tout aussi ennemis de la créativité que le manque de stabilité. A voir tout le temps les mêmes choses sans sortir, pas facile de se renouveler !

Le perfectionnisme

Je ne vous le dirais jamais assez : le perfectionnisme est tout sauf une qualité !

Comme la perfection n’existe pas, à force de vouloir créer une œuvre parfaite, vous allez vous épuiser, vous énerver, être frustrée.

Et ça, c’est le meilleur moyen de se retrouver en plein blocage artistique. Donc le mantra a adopter :

Mieux vaut fait que parfait“.

Comment dépasser un blocage artistique ?

Bon, c’est trop tard, pas moyen de l’éviter : vous êtes en plein blocage artistique. Comment faire pour le surmonter ?

D’abord, prendre soin de soi.

Ça parait évidement et pourtant, on a tendance à faire le contraire, à culpabiliser et à se mettre une pression dingue.

Spoiler alerte : ça n’aide pas du tout.

Alors soufflez et chouchoutez-vous.

Ensuite, relâcher la pression.

Vous pouvez très bien vous concentrer sur des tâches de votre business qui ne nécessitent pas de créativité pour le moment.

Faites de la compta. De l’administratif. Du démarchage.

En bref, ne forcez pas.

Changer d’air.

Allez respirer hors de chez-vous vous fera le plus grand bien. Si possible, essayez d’aller en forêt. Il a été démontré que les arbres libèrent des substances qui rendent heureux et luttent contre la dépression.

Relever des défis

Des défis contre vous-même, contre vos proches, contre une personne qui vous a dit que vous n’arriveriez à rien… Les défis stimulent l’esprit de compétition et la créativité et sont donc un excellent moyen de lutter contre un blocage artistique. Par exemple, un dessin par jour pendant un mois.

[A lire aussi : 30 Jours pour Oser Dessiner ]

Multiplier les « première fois »

Qui dit « première fois » dit aussi « apprentissage à fond ». Qu’importe vos choix, mais tentez de nouvelles choses. Nouveau restau, nouvelle balade, nouveau hobby… Broderie, tricot, jardinage… Innovez dans votre vie !

Diversifiez vos sources d’inspiration

En effet, comment voulez-vous vous renouvelez si vous passez votre temps sur les réseaux sociaux à voir toujours là même chose ? Pour se libérer d’un blocage artistique, il faut voir d’autres choses et sortir de sa routine.

Tentez les techniques « alternatives »

Le domaine de la spiritualité et des médecines douces a bien des choses à apporter au monde de l’entrepreneuriat, et surtout à l’artrepreneuriat. Alors n’hésitez pas à tenter des choses qui vous paraissent bien bizarres. Vous pourriez tomber sur une solution inattendue… Et faire de belles découvertes au passage.

[A lire aussi : 46 idées concrètes pour surmonter un blocage artistique]

Et vous, avez-vous déjà subi un blocage artistique ? Racontez-moi comment vous y avez mis fin dans les commentaires !

Comment (1)

Pingbacks

  1. […] peut s’agir d’une simple fatigue passagère ou, plus embêtant, d’un début de blocage artistique. Dans ce cas, je vous recommande plutôt de prendre soin de vous et d’utiliser les 46 astuces […]

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*